Risque de fausses alertes au retour des zones épidémiques

Ebola et infection grippale : gare à la confusion !  Abonné

Publié le 27/11/2014
Dans une lettre publiée dans « The Lancet », les médecins du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat tirent la sonnette d’alarme. Faute d’une couverture vaccinale suffisante contre la grippe au sein des personnels de santé envoyés en Afrique de l’Ouest pour combattre l’épidémie d’Ebola, les confusions et les fausses alertes pourraient se multiplier au cours de la saison grippale qui commence.
Les spécialistes des maladies infectieuses de l'hôpital Bichat tirent la sonnette d'alarme

Les spécialistes des maladies infectieuses de l'hôpital Bichat tirent la sonnette d'alarme
Crédit photo : AFP

LE 18 OCTOBRE DERNIER, Francine (le nom a été changé) atterrit à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle en état de fébrile. A priori rien de dramatique, sauf que Francine revient de Guinée où elle a travaillé dans le centre de Conakry de prise en charge des malades Ebola.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte