Neuropsychologie

Ébloui, les yeux fermés  Abonné

Par
Publié le 06/07/2017
oeil

oeil
Crédit photo : SPL/PHANIE

Une pensée qui influe sur notre physiologie. Voilà ce qu'ont récemment tenté de vérifier des chercheurs marseillais (CNRS et l'université d'Aix-Marseille).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte