Traitement de la maladie de Wilson

Du zinc contre du cuivre  Abonné

Par
Publié le 17/09/2015

On l’oublie souvent, mais le sulfate de zinc, obtenu par la dissolution de zinc métallique dans de l’acide sulfurique dilué, demeura longtemps administré comme émétique, à la suite notamment des observations du célèbre Paracelse, qui l’appelait « Gilla Theophrasti » (de l’arabe « sel » : le sel de Théophraste), mais surtout de celles d’un médecin hollandais, Franciscus de le Boë (1614-1672), au XVIIe siècle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte