Un autre usage du sildénafil

Du Viagra pour dribbler en altitude  Abonné

Publié le 04/03/2013

SI JE VOUS DIS que le Viagra (Sildénafil) peut être utilisé contre le mal des montagnes, je ne vous apprendrais sans doute rien. Mais saviez-vous que l’idée de cette curieuse indication est venue de France ? C’est en juillet 2003, au laboratoire Vallot, à 4 350 mètres d’altitude, tout près du sommet du mont-blanc, que le Pr Jean-Paul Richalet a l’idée de vérifier les effets d’un traitement par Viagra (3 comprimés par jour) sur une équipe de 12 alpinistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte