HUMEUR

Drogues  Abonné

Publié le 30/09/2010

Quand elle apprend que son animateur de télévision préféré a été mis en examen pour détention de cocaïne, le sang de Mme Muche ne fait qu’un tour. Et quand on lui dit qu’une navigatrice célèbre conduit en état d’ivresse, sa réaction est proche du désespoir. Elle lève les bras au ciel, Mme Muche : « Mais enfin, s’écrie-t-elle, qu’est-ce qu’ils demandent à la vie ? Ils ont tout pour être heureux et ils sont les artisans de leur propre malheur ». Pourtant, rien n’est aussi simple.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte