Douleurs et fièvre chez la femme enceinte.  Abonné

Publié le 28/11/2013

La grossesse est une période délicate en raison du risque de toxicité des médicaments envers le fœtus. Dans tous les cas, les AINS sont contre-indiqués à partir du 6e mois de la grossesse (troisième trimestre). Les douleurs peuvent être d’origine diverses, mais elles ne doivent pas être négligées. Leur soulagement peut être obtenu par l’utilisation de dispositifs médicaux (ceinture lombaire, compression médicale). L’utilisation de médicaments nécessite un avis médical. Le CRAT (centre de référence sur les agents tératogènes) référence les médicaments dangereux chez la femme enceinte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte