Différencier dépression et démence  Abonné

Publié le 16/02/2009

Dépression Démence

Le patient vient seul Le patient vient accompagné

Début datable Début insidieux

Antécédents psychiatriques fréquents Antécédent psychiatriques rares

Plaintes de pertes cognitives Peu de plaintes de pertes cognitives

Détresse affective soutenue, humeur dépressive retentissant sur la vie psychique, relationnelle et somatique, ralentissement psychomoteur Affectivité superficielle et labile, perturbations émotionnelles fréquentes

Amélioration le soir Aggravation le soir

Attention souvent préservée Attention altérée

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte