Immuno-rhumatologie

Dialogue avec les malades pour plus d'efficacité  Abonné

Par
Evelyne Gogien-Oudry -
Publié le 19/12/2016
Pour améliorer l'efficacité de son anti-TNF pégylé indiqué dans les rhumatismes inflammatoires chroniques, le Laboratoire UCB mise sur le dialogue entre patients et professionnels de santé.

13 millions de Français souffrent de rhumatismes inflammatoires chroniques. C'est dire que le poids financier de ces maladies est élevé et va encore augmenter avec le vieillissement de la société, explique le Pr Christophe Richez (service de rhumatologie du CHU Pellegrin, Bordeaux). Depuis l'arrivée des biothérapies, notamment des anti-TNF alpha, la mortalité de la polyarthrite rhumatoïde, par exemple, a aussi baissé de 10 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte