Diabétiques : des héros face à une maladie au long cours  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 09/11/2017
Discrets et déterminés dans la gestion de leur maladie, les diabétiques n’en sont pas moins heureux, même si les exigences de leur traitement les soumettent à de nombreuses contraintes au quotidien.

Diabétiques de type 1 et 2, ils disent vivre bien leur maladie pour 70 % d’entre eux. Une vision bien plus positive que le regard porté sur leur maladie par le grand public. Trois personnes atteintes de diabète sur cinq affirment que leur maladie impacte peu son organisation quotidienne. Et moins d’un patient sur 3 estime que la maladie entrave de manière importante son quotidien professionnel. 85 % des diabétiques de type 1 (68 % chez les patients de type 2) pensent qu’ils le doivent aux traitements actuels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte