Chez les sujets en simple surpoids

Diabète de type 2 : la chirurgie bariatrique à l’essai  Abonné

Publié le 17/02/2011

SI LA CHIRURGIE bariatrique des obésités morbides améliore le diabète, il est possible qu’elle présente le même bénéfice glycémique dans les surcharges pondérales modérées. C’est ce que s’apprête à tester une équipe du Presbytarian Hospital à New York en réalisant un by-pass gastrique à des sujets diabétiques ayant un indice de masse corporel (IMC)› 26 et ≤ 35. Une corpulence est considérée normale pour un IMC compris entre 19 et 25, l’obésité morbide est définie par un IMC ≥ 35.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte