Une association avec un gène prédisposant

Diabète de type 2 : « bonne » vitamine A et « mauvaise » E ?  Abonné

Publié le 04/02/2013
LE BÊTA-CAROTÈNE, un précurseur de la vitamine A, pourrait diminuer le risque de diabète de type 2, alors que le gamma tocophérol, la forme principale de la vitamine E, l’augmenterait chez des sujets porteurs d’un gène de prédisposition au diabète. Ces deux vitamines sont en effet associées au même variant SLC30A4, mais avec des effets totalement opposés comme viennent de le montrer chez des porteurs homozygotes des chercheurs de la Stanford University School of Medicine dans une large étude d’association de gène.

COMME LE MÊME variant génétique est associé à la fois au bêta-carotène et au gamma tocophérol, les chercheurs émettent l’hypothèse que la protéine en question joue un rôle important dans la maladie. Ce que semble corroborer le fait que la protéine est retrouvée à des taux relativement abondants dans le pancréas au niveau des îlots producteurs d’insuline. Elle y assure le transport du zinc au sein des cellules bêta de Langerhans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte