Une piste thérapeutique pour un cancer agressif lié aux MICI

Deux biomarqueurs du cancer colorectal festonné viennent d'être identifiés  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 10/01/2019
L’expression réduite et simultanée de deux kinases C favoriserait l’émergence de l’adénome festonné et sa progression vers le cancer colorectal festonné, une forme agressive de ce cancer.
festonne

festonne
Crédit photo : PHANIE

« Nos résultats révèlent à la fois des biomarqueurs potentiels permettant d’identifier le cancer colorectal festonné et une association thérapeutique prometteuse pour ce sous-type de cancer », se félicite le Pr Jorge Moscat, directeur du Programme métabolisme et signalisation du cancer à l’Institut Sanford Burnham Prebys (La Jolla, CA) et principal signataire de l’étude publiée dans la revue « Immunity ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte