Hypothyroïdie

Des symptômes persistant malgré le traitement  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 20/10/2016
Aux États Unis, environ 15 % des patients traités par lévothyroxine se plaignent toujours de symptômes, malgré des analyses sanguines normalisées, selon une étude publiée dans le « Journal of Clinical endocrinology and metabolism ».

« Dépression, léthargie, esprit embrumé, difficultés à perdre du poids… environ 15 % des patients atteints d’hypothyroïdisme et traités par la lévothyroxine se plaignent de la persistance de ces symptômes », avancent Antonio Bianco et son équipe (université de Rush, Chicago).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte