Des solutions particulières  Abonné

Publié le 29/04/2013

En prévention des douleurs liées à certains soins inconfortables (vaccination, prise de sang, retrait de pansements…), les tout-petits peuvent bénéficier d’une crème et/ou d’un patch anesthésiant. Plus récemment, une sucette avec réservoir vissable permet l’administration, par succion, d’une solution sucrée de saccharose qui atténue la perception de la douleur. Cette « tétine » n’a pas d’effet secondaire ni d’accoutumance, mais n’en abusez pas : elle n’est pas destinée à calmer l’enfant en toutes circonstances.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3003