Traitement hormonal de la ménopause

Des recommandations françaises dépassées  Abonné

Par
Dr Pierre Constant -
Publié le 20/11/2017
La balance bénéfices risques du traitement hormonal de ménopause (THM) est favorable partout… sauf en France. À un moment où les autorités sanitaires prennent enfin conscience de l’importance de la prévention, il serait bon de rouvrir le dossier, a plaidé la Dr Lydia Marié-Scemama au congrès Infogyn.

En 2016, 5 000 à 600 000 femmes en France prenaient un traitement hormonal de ménopause (THM), elles étaient deux millions en 2002. En cause, la publication aux États-Unis de l’étude WHI, qui avait montré une augmentation du risque de survenue de cancers du sein ou de maladies cardiovasculaires, notamment des AVC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte