Allergies aux épices et aux aromates

Des réactions cutanées et asthmatiques très pimentées  Abonné

Publié le 21/05/2015
Les allergies aux épices et aux aromates évoquent en premier lieu les manifestations alimentaires immédiates, mais il en existe d’autres moins connues comme les réactions dermatologiques retardées et les réactions respiratoires liées à une exposition professionnelle.

L’ÉPICE est une substance aromatique végétale qui se distingue de l’aromate dans la mesure où son goût l’emporte sur son parfum. En cuisine, les épices et les aromates sont appréciés pour relever et assaisonner les plats ; elles le sont moins lorsque cette touche d’exotisme s’accompagne de manifestations allergiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte