ENVIRONNEMENT

Des polluants mauvais pour le fœtus  Abonné

Publié le 29/06/2009

L’exposition des femmes enceintes aux polluants atmosphériques, notamment ceux issus de la combustion (trafic routier, chauffage), pourrait nuire à la croissance du fœtus, selon une étude menée par des chercheurs de l’institut d’oncologie/dé?velop?pement (INSERM-université de Grenoble). Elle a été menée auprès de 280 femmes qui, en milieu de grossesse, ont accepté de porter toute la journée un dispositif permettant de mesurer les niveaux de benzène dans l’air ambiant, lequel dispositif était laissé la nuit à côté du lit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte