Colloque sur le cannabis thérapeutique

Des pharmaciens veulent briser le tabou  Abonné

Publié le 29/10/2012
Utilisé médicalement dans une quinzaine de pays et même partiellement remboursé par les caisses de maladie aux Pays-Bas, où il s’achète dans les pharmacies, le cannabis thérapeutique reste proscrit en France. À Strasbourg, un colloque vient de réunir plus d’une centaine de médecins et de professionnels de santé, désireux de faire avancer la réflexion, mais aussi la formation sur l’usage thérapeutique du cannabis. Plusieurs pharmaciens de la région plaident eux aussi pour une évolution de ce dossier.

« NOUS NE SOMMES pas là pour nous prononcer sur la dépénalisation du cannabis, mais pour avoir le droit de l’utiliser dans certaines indications médicales », précise Philippe Riehl, pharmacien d’officine à Strasbourg et trésorier d’Action Sida Ville, association co-organisatrice de cette journée tenue dans les locaux du Parlement européen. Plusieurs exposés ont souligné l’intérêt du cannabis dans la sclérose en plaque, la prise en charge des douleurs cancéreuses, de la maladie de Crohn et des effets secondaires des traitements antirétroviraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte