Santé et environnement

Des pharmaciens contre les perturbateurs endocriniens  Abonné

Par
Patrice Jayat -
Publié le 20/05/2019
À l’initiative de l’ARS Nouvelle-Aquitaine et de l’URPS, une douzaine de pharmaciens d’officine planche sur la création d’outils d’information sur les perturbateurs endocriniens destinés aux professionnels de santé et aux patients.
perturbateurs endocriniens

perturbateurs endocriniens
Crédit photo : P. Jayat

La prévention des dangers des perturbateurs endocriniens est un enjeu de santé public, en particulier pour les nouveau-nés et les femmes enceintes. « En Nouvelle-Aquitaine, elle figure dans les priorités du PRSE, explique Christine Salavert-Grizet, secrétaire générale de cette URPS Pharmaciens. Aussi, quand l’ARS nous a sollicités pour travailler sur ce thème, nous avons accepté. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte