Drogues en Europe

Des motifs d’inquiétude  Abonné

Publié le 12/11/2009
Le rapport annuel de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT)* laisse peu de place à l’optimisme : consommation de cocaïne en hausse, baisse stoppée
Le Spice, exemple des drogues de demain ?

Le Spice, exemple des drogues de demain ?
Crédit photo : AFP

Cocaïne : nouvelles hausses

La cocaïne, en Europe, 13 millions d’adultes y ont goûté au moins une fois, dont 7,5 millions âgés de 15 à 34 ans. L’Europe de l’Ouest est la plus touchée, en particulier le Danemark, l’Espagne, l’Irlande, l’Italie et le Royaume-Uni, pays où la proportion de jeunes adultes consommateurs oscillait entre 3,1 et 5,5 %. Dans la plupart des pays, la tendance récente est à la stabilité ou à la hausse dans cette population.

Héroïne : retour

de tendance

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte