La télé tue par overdose

Des morts très cathodiques  Abonné

Publié le 14/01/2010
Lentement mais sûrement, la télé tue

Lentement mais sûrement, la télé tue
Crédit photo : phanie

LA TÉLÉ rend fou, la télé rend bête. Certains le disent. Mais il y a plus grave, la télé pourrait aussi tuer. C’est David Dunstan qui le dit. Cet Australien, chercheur à l’Institut du diabète et des maladies cardiaques de Melbourne, a mené l’enquête durant six années sur les habitudes télévisuelles de 8 800 de ses compatriotes. Résultat ? Les téléspectateurs qui restent devant leur petit écran plus de quatre heures par jour réduisent leur espérance de vie par rapport à ceux qui parviennent à limiter leur consommation de programmes télévisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte