Pharmacologie expérimentale

Des médicaments très aimants  Abonné

Publié le 29/05/2012

QU’Y A-T-IL de commun entre la lutte anti-marées noires et la lutte contre le cancer ? À première vue, pas grand-chose, me direz-vous. Pourtant, une collaboration franco-britannique est en passe de démontrer que les deux fléaux pourraient avoir un même ennemi. Outre-manche, des chercheurs de l’université de Bristol (Grande-Bretagne) ont mis au point en début d’année un savon aimanté, en lui incorporant une molécule de fer qui, dans l’eau, réagit à un champ magnétique. Contrôlé par un simple aimant, le savon riche en fer pourrait servir au nettoyage des marées noires. Comment ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte