Depuis l’importation des coccinelles asiatiques

Des hypersensibilités sont rapportées  Abonné

Publié le 23/05/2016
Sédentaire et vorace, la coccinelle asiatique envahit régulièrement les habitations et est responsable d’hypersensibilités, en particulier en milieu rural.

C’est pour leur fonction d’insecticide naturel que les coccinelles Harmonia axyridis (HA) ont été importées en Europe il y a une quinzaine d’années. Mais cette espèce s’est vite révélée plus sédentaire, plus vorace et plus invasive que la coccinelle occidentale, et a rapidement engendré de ce fait un déséquilibre des écosystèmes, car elle prive de nourriture ses congénères indigènes et dévore leurs larves. Elle envahit les maisons, et il n’est pas rare aujourd’hui de les voir par nuées dans les pièces d’habitations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte