Découverte d’un traitement clé de l’hypertrophie bénigne de la prostate

Des « guevedoces » au finastéride  Abonné

Publié le 20/03/2014

CURIEUX phénomène que ces guevedoces (« pénis à 12 ans ») (machihembras = « femme puis homme »), ces garçons ressemblant à des filles, privés d’organes génitaux externes, se virilisant à la puberté lorsque leurs testicules migrent dans les bourses, que leur verge apparaît puis se développe comme leur pilosité !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte