Les excréments de vache utilisés en médecine

Des gélules à base de bouse  Abonné

Publié le 08/03/2010

EN INDE, une grande partie de la population voue une adoration sans faille à la race bovine. Et pas question d’en abattre pour se tailler un bon bifteck ou un rosbif. Non, là-bas, la vache est sacrée. La croyance locale dit qu’elle exauce tous les vœux. On vante également ses propriétés curatives. Pas de la vache en tant que tel, mais de ses excréments. Oui, de ses excréments. Des scientifiques ont même développé toute une gamme de gélules aux vertus thérapeutiques à base d’urine et de bouse, auxquelles sont tout de même associées des herbes médicinales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte