Antioxydants

Des fuites dans l’huile d’olive  Abonné

Publié le 30/03/2009

Crédit photo : S. carambia

Des chercheurs italiens se sont penchés sur une de leurs productions locales de renommée, l’huile d’olive extra-vierge. Ils se sont tout particulièrement intéressés à l’évolution de ses antioxydants avec le temps. À partir de son embouteillage, elle en conserve bien la totalité au cours des trois premiers mois, mais, mauvaise surprise, à six mois, elle en a perdu environ 40 %, ce malgré l’analyse d’échantillons de diverses provenances et d’une conservation dans l’obscurité. Antonella Baiano et coll.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte