Pilules

Des experts critiquent la France  Abonné

Publié le 22/04/2013
Le risque a-t-il été surestimé ?

Le risque a-t-il été surestimé ?
Crédit photo : phanie

DES SPÉCIALISTES européens et nord-américains de la contraception critiquent l’alerte lancée en début d’année par la France sur les pilules de 3e et 4e génération pour leur risque accru de thrombose. Selon eux, les autorités sanitaires françaises se sont « senties obligées de réagir » sous la pression, et « cette crise a porté préjudice à tous, spécialement aux femmes ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte