Paracétamol

Des députés inquiets pour l’emploi  Abonné

Publié le 09/05/2014

DES DÉPUTÉS de tout bord politique viennent d’écrire à Marisol Touraine pour lui faire part de leur inquiétude pour l’emploi au cas où le paracétamol venait à être génériqué. Ces élus (Front de Gauche, PS et UMP) comptent dans leurs circonscriptions une usine Sanofi ou BMS-UPSA produisant du Doliprane ou du Dafalgan et de l’Efferalgan.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte