Par dosage de microARN

Des candidats marqueurs  Abonné

Publié le 10/09/2009
Un dépistage précoce à la clé

Un dépistage précoce à la clé
Crédit photo : PHANIE

DES MICROARN qui peuvent être détectés dans des échantillons sanguins pourraient permettre de dépister les patients porteurs d’un cancer du pancréas, selon les résultats de chercheurs de l’université du Texas (Houston).

Les microARN (miARN), formés par de courtes bandes d’ARN, régulent l’expression des gènes en contrôlant la traduction des ARN messagers. Les miARN jouent des rôles importants dans la régulation de la prolifération des cellules normales et dans le cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte