Des cancers de plus en plus ciblés  Abonné

Publié le 05/01/2015

Rein. Inlyta (axitinib) en comprimés est un nouvel antinéoplasique qui arrive en ville après Votrient (pazopanib) pour le traitement du cancer du rein avancé. Il est prescrit en seconde intention après échec d’un traitement antérieur (Pfizer).

Prostate. Xtandi (enzalutamide) capsule 40 mg redonne de l’espoir aux hommes souffrant d’un cancer métastatique de la prostate lorsque la maladie a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de docétaxel (Astellas Pharma).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte