Une perspective dans l’arthrose

Des biomarqueurs de destruction cartilagineuse  Abonné

Publié le 13/02/2012
Un marqueur longtemps attendu

Un marqueur longtemps attendu
Crédit photo : BSIP

Des chercheurs ont identifié pour la première fois deux molécules prometteuses qui pourraient constituer des biomarqueurs sériques de destruction cartilagineuse liée à l’arthrose précoce. La concentration sérique de deux micro-ARN non codants a été trouvée associée à une destruction modérée du cartilage chez 30 patients, un an après qu’ils ont eu un traumatisme du genou (lésion du ligament croisé antérieur).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte