Elles ont un rôle indépendant et significatif

Des bactéries capables de faire siffler les nourrissons  Abonné

Publié le 14/10/2010
Les sifflements bronchiques chez l’enfant sont habituellement associés à des infections virales. Mais les virus pourraient ne pas être les seuls coupables. Hans Bisgaard et coll. (Danemark) montrent que des épisodes de sifflements aigus chez de jeunes enfants peuvent exister en présence d’infections bactériennes, indépendamment de la présence de virus.
Des sifflements dans la première année

Des sifflements dans la première année
Crédit photo : S Toubon

LORS DES ÉPISODES de sifflements bronchiques pendant la première année de la vie ainsi que lors des exacerbations d’asthme, la responsabilité des virus a été documentée de manière consistante et étayée par de nombreux travaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte