Elle expulse le lait produit

Découverte d’une protéine essentielle à la lactation  Abonné

Publié le 28/04/2011
Des Français montrent chez la souris que l’intégrine alpha 3 bêta 1 est nécessaire à la contraction des cellules basales myoépithéliales du lobule mammaire, chargées d’expulser le lait produit par les cellules luminales. Les chercheurs poursuivent leurs travaux sur l’implication des cellules basales dans la cancérogenèse.

Crédit photo : PHANIE

COMME le rappelle un communiqué CNRS/INSERM/ Institut Curie, l’épithélium mammaire se compose principalement de cellules luminales productrices de lait et de cellules basales myoépithéliales, chargées de son expulsion. L’intérêt porté à la population cellulaire basale de l’épithélium mammaire « s’accroît au fil des travaux, suggérant qu’elle pourrait jouer un rôle majeur dans le développement mammaire et la cancérogenèse », indique Marina Glukhova, directrice de recherche INSERM (Insttut Curie/CNRS UMR 144).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte