Épidémiologie

De quoi meurt-on en France ?  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 18/11/2019

Alors que le Sida, les maladies cardiovasculaires, les accidents de transports et les suicides ont significativement reculé parmi les causes de décès en France au cours des seize dernières années, le cancer maintient sa pole position depuis 2004, comme le relève une étude sur les causes de décès publiée le 12 novembre dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH) de Santé publique France. Le constat le plus inquiétant concerne l’augmentation du cancer du poumon chez la femme et du cancer du pancréas, chez les deux sexes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte