Antiépileptiques

De nouvelles règles de dispensation  Abonné

Par
Publié le 01/06/2015

EN RAISON de l’existence de risques de malformations liés à l’utilisation pendant la grossesse d’antiépileptiques à base de valproate, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) renforce les conditions de prescription et de dispensation de ces médicaments. « Ces spécialités ne doivent pas être prescrites chez les filles, les adolescentes, les femmes en âge de procréer et les femmes enceintes, sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux alternatives médicamenteuses », indique ainsi l’ANSM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte