IVG

De nouveaux protocoles médicamenteux  Abonné

Publié le 01/09/2011

LE NOMBRE d’IVG (interruptions volontaires de grossesse) s’est stabilisé depuis 2009 en France, et aujourd’hui, il est évalué à environ 222 000, soit un taux moyen de 14,5 pour 1000 femmes. Parallèlement, la part de l’IVG médicamenteuse s’est considérablement renforcée depuis l’autorisation de sa pratique en ville en 2004, pour atteindre plus de 50 % des IVG pratiquées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte