Nouvelle formule du Lévothyrox

De moins en moins de cas graves déclarés  Abonné

Publié le 03/02/2020
Le nombre de cas graves signalés au sujet du nouveau Lévothyrox a diminué de 90 % entre avril 2018 et août 2019, rapporte l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans le 4e volet de son enquête de pharmacovigilance.

Ouverte en mars 2017, cette enquête visait à surveiller le profil de sécurité lié au changement de formule du Lévothyrox. Elle a déjà donné lieu à trois rapports, en octobre 2017, janvier et 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte