Sieste

De l’intérêt du hamac  Abonné

Publié le 27/06/2011

Pourquoi berçons-nous les bébés et sommes-nous irrésistiblement incités à nous endormir dans un hamac ? Parce que les mouvements oscillatoires à la fréquence d’environ 0,25 Hz, tels qu’ils sont engendrés par un bercement, exercent des effets de synchronisation des ondes cérébrales renforçant les rythmes endogènes du sommeil. Cela est montré par Laurence Bayer et coll. (Genève) qui ont réalisé des enregistrements polysomnographiques avec analyses spectrales d’EEG chez des volontaires à la sieste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte