Aux Entretiens de Bichat

Crises convulsives de l’enfant et benzodiazépines  Abonné

Publié le 09/10/2014
Si le diazépam reste la référence pour couper court à une crise convulsive prolongée, le midazolam buccal peut être une alternative plus « facile ». Exposé des motifs par le Dr Pierre Meyer, neuropédiatrie au CHRU de Montpellier, Unité INSERM U1046.
Entre 6 mois et 5 ans, 5 % des enfants présentent une convulsion occasionnelle souvent...

Entre 6 mois et 5 ans, 5 % des enfants présentent une convulsion occasionnelle souvent...
Crédit photo : phanie

ENVIRON 5 % des enfants entre 6 mois et 5 ans présenteront une convulsion occasionnelle, contractions brusques et involontaires, avec un début et une fin bien précises, le plus souvent concomitante d’une fièvre (neuf fois sur 10), facteur déclenchant de la décharge neuronale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte