Dialysés, BPCO, insuffisance cardiaque…

Covid-19 : des maladies à risque de formes graves  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 24/04/2020

Dans le contexte épidémique, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques sont plus à risque de développer un Covid-19 grave. Tour d’horizon de ces pathologies et de la conduite à tenir quant à leur prise en charge, comme le préconise la Haute Autorité de santé.

Pour les dialysés, il convient de s’assurer impérativement de la poursuite des traitements

Pour les dialysés, il convient de s’assurer impérativement de la poursuite des traitements
Crédit photo : RAGUET/PHANIE

Certains patients chroniques sont à risque de développer une forme sévère de Covid-19. Notamment les patients dialysés ou transplantés, atteints de maladies respiratoires chroniques sévères, les insuffisants cardiaques chroniques, ceux atteints de coronaropathie, ayant une hépatite B ou C avec cirrhose, les personnes séropositives au VIH, atteintes de tuberculose, les diabétiques non équilibrés ou à risque de complications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte