Contre la douleur, chaud ou froid ?  Abonné

Publié le 29/04/2013

L’application de chaleur ou de froid peut aider à soulager la douleur. L’effet de l’un ou l’autre est variable selon les patients. Le froid est traditionnellement utilisé en orthopédie ou en traumatologie, pour limiter l’inflammation. Plusieurs dispositifs sont disponibles sur le marché dont les coussins thermiques (Nexcare), les sprays réfrigérants (Urgo, Donjoy) ou les crèmes ou gels contenant du menthol (Arnican Freeze). La chaleur est préconisée pour soulager les douleurs musculaires, les crampes et les courbatures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte