Aux États-Unis

Contrave, nouveau dans l’obésité  Abonné

Publié le 18/09/2014

LA FOOD AND DRUG ADMINISTRATION vient de donner son autorisation à Contrave, des laboratoires Takeda, indiqué aux États-Unis dans la prise en charge de l’obésité, en association avec la restriction calorique et la promotion de l’exercice physique.Contrave est une association de deux principes actifs, la naltrexone, utilisé dans le traitement de la dépendance aux opioïdes et à l’alcool, et le bupropion, indiqué dans le sevrage tabagique et connu en France sous le nom de Zyban.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte