Contraception orale : des moments clés  Abonné

Publié le 09/01/2014

1922 : Haberlandt expérimente l’Infecundin.

1956 : testant le premier contraceptif oral, Pincus montre l’intérêt d’une association estroprogestative.

1960 : Enovid est agréé aux États-Unis comme contraceptif.

1963 : Enovid est commercialisé en France mais n’y est pas indiqué comme contraceptif.

1967 : la contraception orale est autorisée en France grâce à Lucien Neuwirth (1924-2013).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3058