Syndrome d'Ondine

Contraception et respiration  Abonné

Par
Publié le 07/01/2019

Marie, 19 ans, mène une vie presque normale… À la réserve près que lorsqu'elle s'endort, elle arrête de respirer. La jeune fille souffre en effet d'une maladie génétique très rare, l'hypoventilation alvéolaire centrale congénitale plus connue sous le nom de « syndrome d'Ondine ». Depuis sa prime enfance, Marie doit donc porter chaque nuit un masque connecté à une machine de ventilation artificielle. Chaque année, les médecins lui font subir une batterie de tests, afin de passer en revue ses fonctions vitales susceptibles d'être touchées par la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte