Recettes de Viagra asiatique

Connaissez-vous la cuisine testiculaire ?  Abonné

Publié le 07/10/2013

GUOLIZHUANG est le nom d’une chaîne de restaurants chinois spécialisée. Devinez dans quoi ? Les plats cuisinés à partir d’organes génitaux animaux. Après la cuisine moléculaire, la cuisine testiculaire. Dans ces lieux très prisés par la jet-set vous pourrez déguster - pour 200 dollars tout de même -, un ragoût de pénis de cheval agrémenté de phallus et testicules d’âne, de bouc, de chien, de taureau et de cerf. Car les Asiatiques n’ont pas encore rompu avec cette ancienne tradition culinaire et thérapeutique qui confère aux organes de la reproduction des vertus aphrodisiaques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte