Dans le Nord

Conciliation médicamenteuse ville-hôpital : une expérience réussie  Abonné

Par
Jacques Gravend -
Publié le 17/01/2019
Le service gériatrie de l'hôpital Saint-Philibert de Lomme, dans le Nord, a expérimenté une conciliation ville-hôpital pour éviter les événements indésirables provoqués par les médicaments. Après cet essai, ses promoteurs vont présenter un projet à l'échelle des régions Normandie et Hauts-de-France.
Lille

Lille
Crédit photo : J Gravend

Un projet d'Hôpital de jour-Prévention des événements indésirables médicamenteux chez le sujet âgé (HJ-PEIMA) sera prochainement adressé à la plateforme nationale prévue par l'article 51 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour de nouvelles organisations de santé, avec copie aux agences régionales de santé (ARS) de Normandie et des Hauts-de-France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte