Cataracte

Complications chirurgicales sous alphabloquants  Abonné

Publié le 18/07/2009

Comme suggéré antérieurement, les alphabloquants prescrits dans l’hypertrophie bénigne de la prostate entraîneraient davantage de complications ophtalmologiques après une chirurgie de la cataracte. C’est ce que montre une équipe canadienne à partir des données de plus de 96 000 hommes âgés de plus de 66 ans et opérés de la cataracte entre 2002 et 2007. Par le passé, les études avaient pointé du doigt le risque de prolapsus de l’iris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte