Une enquête de l’ABDA

Comment les pharmaciens allemands voient-ils les réfugiés ?  Abonné

Publié le 26/11/2015
Alors que près d’un million de réfugiés et de migrants sont entrés en Allemagne depuis le début de l’année, leur prise en charge fonctionne plutôt bien sur le plan pharmaceutique, estiment les organisations professionnelles de pharmaciens allemands regroupées au sein de leur association fédérale (ABDA), qui vient de publier une grande enquête sur ce sujet.

Les Ordres et les syndicats régionaux, interrogés par l’ABDA, ont pour la plupart détaché du personnel pour aider, sur le terrain, les pharmaciens à mieux prendre en charge les réfugiés, y compris sur le plan administratif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte