Comment expliquer les accès aigus sous allopurinol ?  Abonné

Par
Publié le 15/05/2017

En provoquant la chute de l’uricémie, l’allopurinol favorise dans un premier temps la dissolution et l’amas des cristaux, ainsi que la mobilisation des stocks d’urate dans les articulations. Pour prévenir ces crises aiguës pendant les premiers mois sous allopurinol, il faut associer systématiquement une dose quotidienne de colchicine (1 mg).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3351