Prévention et hygiène bucco-dentaire

Combattre l’insidieuse érosion dentaire  Abonné

Publié le 11/10/2010
Le risque d’érosion dentaire est souvent sous-estimé. Et pourtant, une personne sur trois est concernée, toutes catégories d’âge confondues, y compris des sujets à l’hygiène bucco-dentaire irréprochable. La prévention est possible, elle passe notamment par le respect de certains conseils alimentaires et d’hygiène bucco-dentaire.

L’ÉROSION DENTAIRE se définit comme la destruction de l’émail due à des acides d’origine non bactérienne (contrairement à la carie). Ces acides attaquent l’émail de manière presque imperceptible, mais irréversible. « Des phénomènes mécaniques d’usure par frottement, chez des patients bruxomanes ou en cas de brossage traumatique, peuvent accélérer la dégradation des tissus dentaires mais l’étiologie des érosions reste une attaque acide engendrant un phénomène de dissolution » explique le Pr Pierre Colon (Université Paris VII Garancière).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte